L’UE ET LE FMI DECAISSENT 1115 MILLIARDS AU SENEGAL

L’UE ET LE FMI DECAISSENT 1115 MILLIARDS AU SENEGAL

0
50

L’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) ont accordé au Sénégal des ressources de l’ordre de 1115 milliards de francs Cfa dans le cadre du financement de nouveaux programmes sur une période de trois ans, a appris l’APS.

Dakar, 27 juin (APS) – L’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) ont accordé au Sénégal des ressources de l’ordre de 1115 milliards de francs CFA dans le cadre du financement de nouveaux programmes sur une période de trois ans, a appris l’APS.

L’annonce a été faite lors d’une réunion consacrée à la situation macro-économique du Sénégal et aux efforts de soutien de l’Europe et à laquelle ont participé le ministre sénégalais des Finances, Moustapha Ba, l’ambassadeur de l’UE au Sénégal et le représentant résident du FMI.

‘’Dans le cas du Sénégal, ces ressources additionnelles contribuent au financement de nouveaux programmes du FMI, qui viennent d’être adoptés et qui donneront accès à approximativement 1 850 millions USD (soit environ 1115 milliards FCFA) de financement au Sénégal sur trois ans’’, indique le communiqué qui a sanctionné la rencontre.

Cette enveloppe vient s’ajouter ‘’aux importants financements bilatéraux octroyés par l’UE et ses Etats membres pour cette année et la suivante dont ‘’150 millions d’euros de prêts concessionnels par la France, 70 millions d’euros de dons par l’UE ou 68 millions d’euros de dons par l’Allemagne, rapporte la source.

Le représentant-résident du FMI au Sénégal, Cémile Sancak, a signalé que les ressources transférées à travers le fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance, et le nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité du FMI, vont contribuer au financement des programmes de 36 mois avec le Sénégal.

‘’Ces programmes visent à remédier aux déséquilibres macroéconomiques en réduisant les vulnérabilités de la dette, à renforcer la gouvernance, à assurer une croissance plus inclusive et riche en emplois, et enfin à relever les défis structurels à plus long terme liés au changement climatique par la mise en œuvre de politiques climatiques appropriées’’, a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le communiqué.

De son côté, l’ambassadeur de l’UE au Sénégal, Jean-Marc Pisani a estimé que cette rencontre était la ‘’preuve manifeste de la solidarité qui unit la Team Europe avec le Sénégal et, plus généralement avec les pays sur la voie de l’émergence.

Il s’agit d’aider à faire face aux effets pour le pouvoir d’achat des ménages de la hausse des prix liée à la crise COVID et aggravée encore par la guerre de la Russie en Ukraine’’, a fait savoir le diplomate européen.

Jean-Marc Pisani inscrit ainsi cette dans la réponse à la ‘’demande légitime des pays africains de disposer de davantage de Droits de Tirage Spéciaux (DTS) afin de mieux faire face aux crises, devenues récurrentes.

‘’Ces financements additionnels seront accompagnés, par une gestion publique efficace et transparente, au service des citoyens, en lien avec les engagements pris par l’Etat du Sénégal’’, a-t-il renseigné.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

×

Powered by WhatsApp Chat

× Ecrivez-nous